Historique

Un peu d’histoire …

L’Orchestre des Universités de Paris-Jussieu a été fondé en 1972 par quelques étudiants et professeurs des Universités de Paris 6 et 7. « Formation Mozart » lors de sa création, il est progressivement devenu un grand orchestre symphonique qui compte en 2016 plus de 80 musiciens, en majorité étudiants, universitaires, chercheurs, enseignants. Le maintien d’un équilibre entre membres au long cours et musiciens plus éphémères permet un renouvellement constant sur une base solidement constituée, dans un enrichissement mutuel.

L’orchestre a été marqué par la direction de chefs professionnels reconnus qui, tout en étant ou ayant été à la tête d’orchestres prestigieux, ont souhaité mettre tout leur talent et leur savoir-faire au service d’un orchestre amateur pour un travail dans la durée et la recherche inlassable des progrès. Citons en particulier la vingtaine d’année de direction de Boris de Vinogradow, qui a profondément marqué les musiciens et imprimé sa pâte à la sonorité de l’orchestre. Après avoir été chef titulaire de l’Orchestre de l’Opéra de Paris, dirigé plusieurs formations renommées en France et à l’étranger, créé de nombreuses œuvres contemporaines et engagé des collaborations avec cinéastes, comédiens, metteurs en scène et chorégraphes, il a souhaité faire bénéficier notre orchestre de son expérience et de son savoir-faire. En 2007, c’est Javier Gonzàles Novales qui a été recruté suite à un concours. Après avoir suivi un cycle de perfectionnement en direction d’orchestre à Genève, ses nombreuses occupations l’ont conduit à laisser la direction à François-Xavier Bilger, lui aussi passionné par le travail en profondeur avec des amateurs. L’orchestre a tiré le meilleur bénéfice de son talent reconnu, de sa patience et de son énergie. Après son départ, un nouveau concours de recrutement a sélectionné  Evelyne Aïello. Sous sa direction, l’orchestre a pu tirer tout le bénéfice de sa sensibilité et de sa profondeur dans la perception des œuvres. Elle a cédé la place en 2015 à Mehdi Lougraïda. Celui-ci a insufflé à l’orchestre dynamisme, vitalité et grande force d’attraction qui se sont traduits par une augmentation de l’effectif et un rajeunissement de notre formation. En septembre 2018, Chloé Dufresne, victorieuse du concours de recrutement organisé durant l’été, prend les rennes de la formation.